Notre sélection de livres pour enfants

©

Une idée de dernière minute pour noël ? Grains de Sel vous propose sa sélection de livres. Au programme :  des tempêtes dans les imagiers, des raz de marée dans les bureaux, des souris préposées à la poste, une cité idéale sous le métro, des labyrinthes beaux comme des tableaux, un Américain à Paris, une Toc-Toc ville… en un mot : une foule d’idées cadeaux !
Par Vincent Jadot.


À la cime d’un art
Dès 3 ans
Les lutins le savent bien, quand, à la fin de l’hiver, avec le dégel, la forêt toute entière se réveille, c’est une merveille. Ils chantent leur joie en sciant du bois, et les arbres soudain se dressent, pour de vrai, dans ce beau livre pop-up. Se joue alors un théâtre d’ombres, plein de fantaisie ; on chante, on rit, dans un décor saisissant de beauté, sobre en noir et en blanc, avec des touches de vert jade, couleur précieuse comme la pierre et comme cet ouvrage d’orfèvre.

Lutins des bois, de Philippe Ug. Éditions Les Grandes personnes. 22 €.


Un imagier qui décoiffe
Dès 3 ans
De prime abord, l’ouvrage a tout d’un imagier très classique. À chaque double page, celle de gauche semble paisible, avec un petit nombre d’objets, de personnages à identifier. Mais si l’on y regarde de plus près, il y a toujours un intrus, une sorte de petit détonateur qui a tour à tour les traits d’une fourmi boulimique, d’un crocodile à l’œil torve, d’un petit frère atteint de malice aiguë… Alors patatras !  C’est le chaos sur la page de droite. Nous sommes en présence d’un cas rare et drôle d’imagier-catastrophe.

Mon Imagier après la tempête, d’Éric Veillé. Éditions Actes Sud Junior. 12,50 €.


32 bêtes de scène à l’affiche
Dès 3 ans
Un album à la gloire des animaux, élevés au rang de stars. Un format XXL pour mettre à l’affiche un lion, des suricates, un cochon… non, ce n’est pas l’arche de Noé, c’est plutôt un luxueux transatlantique. Ces bêtes de scène prennent la pose, sous leur nom écrit en grosses lettres à la typographie raffinée, face à la talentueuse Ingela P. Arrhenius. Son style subtilement naïf fait mouche (grande absente de ce casting !). 

Animaux, d’Ingela P. Arrhenius. Éditions Marcel & Joachim. 22 € (format 24 x 36 cm).


Drôles de bouilles
Dès 3 ans
Un inconnu à moustaches se transforme en pirate, un mangeur de pastèque porte chapeau melon et monocle, une princesse chauve se coiffe d’un peigne… Voici un méli-mélo qui mélange des hauts, des milieux et des bas de visages tous différents. Sur fond orange, les lignes épurées et les couleurs vives de Séverin Millet jouent avec la surprise, l’imaginaire et l’humour pour nous raconter d’invraisemblables histoires. En un tour de main, c’est plus de 4 096 figures insolites qui prennent vie et nous finissons par ne plus savoir où donner de la tête.

Les Trombines, de Séverin Millet. Éditions Seuil Jeunesse. 14,50 €.


Pour les vaillants noctambules
Dès 3 ans
Bien au chaud dans son lit, on s’immerge dans la vie nocturne des résidents de la mare et de la forêt, avec ce livre en forme de frise qui s’éclaire dans la nuit. Hector Dexet raconte une histoire simple mais phosphorescente, pour ne plus avoir les chocottes quand la chouette chuchote. Vite, on éteint la lumière pour y voir plus clair !

La Nuit, d’Hector Dexet. Éditions Amaterra. 13,90 €.


Bienvenue à Frapadingue city
Dès 4 ans
Piscine, musée, hôpital… il ne manque rien ; pourtant, cette ville n’a ni queue ni tête, mais beaucoup de style. Inutile d’appeler le maire pour se plaindre. On ne le retrouve plus, il s’est perdu dans cette méga-rigolo-pole du non-sens et de la poésie. Heureusement que Billy Pop est là pour nous guider et faire la fête dans la maison-gâteau ! Impossible de taire plus longtemps le nom de l’urbaniste en chef de cette capitale vraiment toc-toc : Florie Saint-Val.

Toc-toc ville, de Florie Saint-Val. Éditions MeMo. 16 €.


Coloriages en accordéon
Dès 5 ans
Après une délicieuse invitation Dans la forêt du paresseux et une folle virée dans la ville d’Oh mon chapeau, le duo Boisrobert-Rigaud récidive. Ces maîtres ciseleurs du livre pop-up ont cette fois bénéficié de la complicité d’une hirondelle, de deux crevettes et de trois fourmis pour créer 3 petites merveilles : des leporellos à colorier, de magnifiques livres accordéons à déplier, à mettre en couleur et surtout à admirer. De la 3D magique et poétique.

3 pop livres : Une Hirondelle, Deux crevettes, Trois Fourmis. D’Anouck Boisrobert et Louis Rigaud. Éditions Hélium. 11,90 €.


Pour ne rien louper
Dès 5 ans
Cette mission, si vous l’acceptez, consiste à dévoiler la vie secrète d’une forêt enchantée. Trois loupes magiques, une rouge, une bleue et une verte vous seront confiées. Ce sont les trois couleurs qui composent ce décor envoûtant. Observez minutieusement chaque indice, ne vous laissez pas troubler par la beauté trop tranquille des lieux. Concentrez-vous, scrutez le moindre mouvement suspect, sans vous faire surprendre : ils sont partout, ils se cachent, les petits hôtes de ces lieux.

La Forêt enchantée, d’Aina Bestard. Éditions Seuil Jeunesse. 16 €.


Rapsodie d’une vie in blue
Dès 6-7 ans
Un piano se souvient avec émotion des débuts du précoce et facétieux Georges Gersh-win, au sein de sa famille juive à Brooklyn. La célèbre auteur Susie Morgenstern prête son accent américain et sa plume enthousiaste pour conter le fulgurant destin du compositeur de Porgy and Bess, d’Un Américain à Paris… C’est Sébastien Mourrain qui plante le décor, ce New York auquel il avait déjà déclaré sa flamme pour la tendre et émouvante Miss Bigoudi*. Un récit drôle, des instantanés du quotidien de Georges et de son frère Ira… qui donnent des fourmis dans les jambes quand résonnent les standards de Gershwin. 

Cet ouvrage a été récompensé par La Pépite du livre audio/histoires en musique du Salon du livre jeunesse de Montreuil 2015. 

Monsieur Gershwin, les gratte-ciels de la musique. Écrit et raconté par Susie Morgenstern. Illustration de Sébastien Mourrain. Musique… Georges Gershwin. Éditions Didier Jeunesse. 23,80 €.

*Bigoudi, de Delphine Perret, illustrations de Sébastien Mourrain. Éditions Les Fourmis Rouges.

 
Un travail de fou au bureau
Dès 6-7 ans
Et dire que sa mère prétendait que la vie au bureau était d’un mortel ennui… Sidonie voulait vérifier de ses propres yeux et elle n’est pas déçue. Ce lieu de travail, qu’elle croyait réservé à des adultes sérieux, se transforme au gré des étages en jungle, en aquarium géant, en repaire de fantômes ou d’extraterrestres. Derrière chaque porte (des flaps que le lecteur peut soulever), c’est une déferlante de non-sens. Les enfants vont enfin comprendre pourquoi leurs parents sont exténués quand ils rentrent du bureau !

Au bureau, textes de Paul Martin, illustration de Guillaumit. Éditions Les Fourmis Rouges. 17,50 €.


L’art de se perdre
Dès 6-7 ans
Les labyrinthes, qu’ils soient homériques ou ludiques, on essaie toujours d’en trouver la sortie, avec un fil d’Ariane ou un crayon. Avec ce splendide livre-jeu de Théo Guignard, même les claustrophobes auront envie de s’y perdre, du moins de s’y attarder. Les diptyques sont une véritable invitation à pénétrer dans un monde imaginaire. À chaque fois, un nouvel univers graphique, fourmillant de détails et peuplé de tigres dignes d’un conte, de robots et de serpents extravagants… même d’un réseau autoroutier où des estivants bronzant sur la plage se transforment en dédale pictural magistral.

Labyrinthes, de Théo Guignard. Éditions Amaterra. 17,90 €.


D’une sauvage élégance
Dès 6-7 ans
Plus convaincant qu’un manifeste pour la protection de la faune, plus enrichissant qu’un savant traité de zoologie, voici un bestiaire aussi luxuriant et fascinant que la nature qu’il dépeint. C’est un superbe écrin pour découvrir les animaux sauvages de l’hémisphère sud. Magnifiés par le style très personnel de Dieter Braun, ils sont peints en mouvement, leurs regards sont pénétrants. On est loin du naturalisme, et pourtant si proche des animaux.  

Animaux sauvages : voyage en terres du sud, de Dieter Braun. Éditions Milan. 22 €.


Retransmissions sportives
Dès 8 ans
Cet imagier du sport n’a pas de réelle vocation pédagogique. C’est avant tout une suite d’impressions, de gestes techniques, de postures, d’attitudes illustrées avec des aplats, des lignes, sous des angles étonnants. Le style fait parfois penser à l’univers de Fernand Léger. Le regard, posé aussi bien sur des athlètes que des sportifs du dimanche, est singulier, poétique et parfois ironique. Loin de la fureur des stades, ces arrêts sur images, ces ralentis donnent l’occasion de voir le sport autrement et ce, quel que soit l’âge du lecteur.

En forme !, d’Anne-Margot Ramstein. Éditions Albin Michel Jeunesse. 14,90 €.


Visite monumentale
Dès 8 ans
Les maisons, hôtels, musées, stades ou encore les ponts du monde entier présentés dans cet atlas ont tous un point commun : ils multiplient les prouesses techniques pour défier les lois de la construction. Classés par couleur et par continent, on voyage grâce à des repères géographiques, quelques chiffres et surtout des anecdotes véridiques sur leurs démesures. Des Tours dansantes Ginger et Fred de Prague au Cornichon de Londres, en passant par le Sky Bridge malaisien, tous ces édifices à records donnent un délicieux vertige et une furieuse envie de découvrir le monde.

Monumental Atlas - Records et merveilles de l’architecture, de Sarah Tavernier et Alexandre Verhille. Éditions Milan. 19,90 €.


Royaume intérieur
Dès 10 ans
Khodja ne figure sur aucune carte. Pourtant, un jeune homme est entré dans cette cité, avec la farouche volonté de rencontré le roi. Un singe, d’humeur et d’apparence changeantes, le guide autant qu’il l’égare dans ce dédale aussi effrayant que fascinant. Les « courtisans » de ce royaume sont tout à la fois des rêves et des cauchemars. Les images, les styles se croisent, se télescopent et renforcent le trouble créé par le récit. À l’instar du héros, les lecteurs risquent fort d’être envoûtés jusqu’à la dernière page de ce conte initiatique et surréaliste.

Khodja, texte de Thomas Scotto, illustration de Régis Lejonc. Éditions Thierry Magnier. 20,50 €.

 
20 000 lieues sous la terre
Dès 11-12 ans
Ceux qui, dans le métro parisien, sont déjà descendus à la station Nerval (elle ne figure sur aucun plan) n’auront aucun intérêt à lire ce roman d’aventure captivant et sobrement fantastique. Les autres seront surpris d’apprendre qu’il y a une vie dans les profondeurs de la terre, que des « tribus » s’affrontent dans un Paris secret et utopique. Ils ne lâcheront pas d’une semelle Nathan et Keren, ces jeunes gens qui n’auraient jamais dû rater le métro.

Sublutetia, d’Éric Senabre. Éditions Didier Jeunesse. 19,90 € le coffret avec une édition limitée du journal de bord d’un nouvel arrivant.

 
Les yeux dans les yeux
Dès 11-12 ans
Tout a commencé par un déclic : le jour où le jeune JR a trouvé un appareil photo dans le métro. Il a d’abord immortalisé ses amis, puis des inconnus un peu partout, près de chez lui et dans le monde entier, au plus près de leurs visages, les yeux dans les yeux. Il a trouvé ensuite une galerie à la hauteur de ses rêves : il s’est mis à coller sur les murs, aux quatre coins des villes, ses photos en très grands formats.
Ce livre documentaire, au style contemporain, est une invitation à découvrir l’art photographique sur un mode street art plein d’humour ; c’est une rencontre avec l’artiste ainsi qu’avec certaines de ses œuvres. Un petit carnet d’activités est proposé pour tester le talent artistique des lecteurs.

Dans l’objectif de JR : le projet 28 millimètres (Livre + carnet do it yourself). De JR, Sarah Mattera et Julie R. Pugeat. Éditions Pyramyd. 18,95 €.


Señor Popper
Dès 13 ans
À travers la vie d’aventures de Julio Popper se révèle tout un pan de l’histoire de l’Amérique du Sud. Cet ingénieur roumain qui fera de l’Argentine sa terre d’adoption, a été étudiant des Ponts et Chaussées à Paris alors qu’il n’avait que 17 ans, architecte, urbaniste de la nouvelle ville de La Havane, géologue, botaniste, homme du monde, inventeur, cartographe… Avec un rythme soutenu et des envolées colorées, on partage sa ruée vers l’or en Patagonie, ses chevauchées sauvages, sa rencontre avec les indiens Onas qui furent massacrés par la suite… Et pour ne rien gâter, tout le génie de cet homme à la vie romanesque se teinte de mystères quand il s’agit d’éclaircir les circonstances de sa disparition.

Julio Popper, le dernier roi de Terre de Feu, scénario de Matz, dessins et couleurs de LéonardChemineau. Éditions Rue de Sèvres. 18 €.

 
 
 
 
 


NOTRE SÉLECTION DE LIVRES POUR ENFANTS