Festival ON TEND L’OREILLE AU POLARIS

©

Les 10, 11 et 12 novembre, se tient la 11e édition du Lâcher d’oreilles, le festival biennal d’histoires racontées, au Polaris de Corbas. Au programme : une avalanche d’animations pour régaler petits et grands avec des histoires surprises, des contes improvisés, un coin chansons et même du tricot !

 

Les festivités commencent le vendredi dès 20h, pour un public de 11 ans et plus. C’est Quel petit vélo… !, un texte burlesque, un appel pacifique, écrit par Georges Perec et adapté par la compagnie Petit Bois, qui ouvre en beauté le festival.

 

Samedi, dès 14h, des histoires d’arbres rêveurs, de clowns et de petits gâteaux nous plongent rapidement dans un agréable bain d’art et de divertissement. Les enfants, dès 2 ans, se régalent devant Strong Doudou, conté par Aurélie Loiseau. Quant aux plus grands qui aspirent au voyage, un embarquement pour l’Amérique latine est prévu : avec Luz de luna (dès 9 ans), Mercedes Alfonso, conteuse cubaine, nous emmène du Brésil à Cuba.

 

Dimanche, Béatrice Maillet, amoureuse des mots, rend hommage à la poésie avec le racontoir Sa peau aime, pour les enfants dès 4 ans. Et pourquoi ne pas se plonger ensuite dans des mythes et légendes venus du sud de l’Afrique ? Caroline Bustos et son racontoir Izindaba, dès 4 ans, nous en offre l’opportunité. Enfin, une Histoire du monde en neuf guitares, d’après Erik Orsenna, dès 6 ans, nous transporte en musique à travers les âges et les civilisations.

 

On n’oublie évidemment pas, durant ces trois jours, le coin jeux qui met en avant cette année le jeu vidéo interactif Magique Blabla, dans lequel les enfants s’amusent avec les mots. Le coin découvertes aura également son espace, avec une sélection de livres jeunesse proposée par la librairie À titre d’aile. Bon à savoir : les contes improvisés, les coins et les histoires surprises sont gratuits.

 

Festival Lâcher d’oreilles, du vendredi 10 au dimanche 12 novembre. Polaris, 5 avenue de Corbetta, Corbas. De 2 à 15€. Informations et réservations au 04 72 51 45 55.

lepolaris.org


Par Pauline Lambert


ON TEND L’OREILLE AU POLARIS