Exposition À la découverte de Lugdunum sur Saône

©

Élément essentiel de la vie quotidienne et de la domination des Romains, l’eau est célébrée dans une exposition temporaire imaginée par le musée gallo-romain de Fourvière, du 8 novembre au 6 mai 2018. Une plongée dans les aqueducs, puits, citernes, thermes et fontaines qui occupaient les villes romaines. 

Difficile de savoir si Neptune a un jour mis les pieds à Lugdunum, mais il y a fort à parier que le dieu des Eaux s’y serait trouvé à son aise. Alimentée par la Saône et le Rhône, le site de la future capitale de la Gaule romaine avait de sacrés atouts à faire valoir quand les Romains y ont fondé leur colonie, en - 43 avant J.C. C’est que la domination des eaux et des mers a été essentielle dans la construction de l’Empire Romain, présent sur tout le pourtour méditerranéen. Et c’est justement ce que le musée gallo-romain de Lyon entend mettre en lumière. Dans ce nouveau parcours, point de glaives, légionnaires, Jules César et Jupiter, c’est bien du liquide roi dont il est question. L’eau qui mouille, l’eau qui rouille, mais surtout celle qui irrigue, lave et désaltère. L’exposition remonte aux sources de Lyon et reconstitue une époque où quatre aqueducs pouvaient chaque jour alimenter la ville de dizaines de milliers de mètres cubes d’eau. Un bel hommage à un aspect méconnu de la formidable technologie romaine. 

Aqua - L’invention des Romains, du 8 novembre 2017 au 6 mai 2018

Musée gallo-romain, 17 rue Cléberg, Lyon 5e. Tél. 04 72 38 49 30

Tarifs: de 4,5 à 7 . museegalloromain.grandlyon.com 


À LA DÉCOUVERTE DE LUGDUNUM SUR SAÔNE