Suite et fin des aven­tures tendres et amusantes de Boni­face, Mélie et toute leur bande. Avec L’Au­tomne de Pougne, le réali­sa­teur Pierre-Luc Granjon boucle les quatre saisons qu’il a consa­crées depuis 2007 à cette joyeuse équipe mi-humaine, mi-animale, qui vit au Moyen Âge, tout en se parlant avec les expres­sions d’aujourd’­hui. Boni­face, le boni­men­teur, a disparu. Depuis, tout le monde s’en­nuie à mourir. Le héris­son Pougne réus­sit à convaincre ses amis de partir à sa recherche. La bonne humeur ambiante n’em­pêche pas que deux thèmes majeurs (le deuil et l’aban­don) soient abor­dés avec finesse.