Une plon­gée dans l’am­biance des goguettes, ces socié­tés chan­tantes où les ouvriers se mêlaient aux artistes et aux intel­lec­tuels pour se détendre après leur jour­née de travail.