Ciseaux, papiers, tampons, allu­mettes, tissus de récup, cartons ou feutres… Tout est en place pour les ateliers de microé­di­tion autour du thème  “cartes pop-up et théâtre de papier” orga­ni­sés par la coopé­ra­tive La Perruque, à la librai­rie Les Yeux dans les Arbres. Tous les mercre­dis, la librai­rie se trans­forme ainsi en réunion d’ar­tistes en herbe, parents ou enfants confon­dus, puisque c’est en famille que la plas­ti­cienne-metteuse en scène Nadine Alli­bert propose de créer un objet qui se raconte. Pour commen­cer douce­ment, cette amou­reuse du papier propose de s’ap­pro­prier les tech­niques en réali­sant une carte animée. Puis il sera temps de réali­ser un théâtre de papier. Avec sa scène minia­ture en carton, ses décors sur plusieurs plans et ses person­nages mobiles, c’est le début d’une série d’his­toires à parta­ger. Pour expé­ri­men­ter le proces­sus de créa­tion, la plas­ti­cienne apporte une besace pleine d’images ou de formes que l’on n’a pas l’ha­bi­tude de voir et dans cet univers singu­lier, entouré par les livres de la librai­rie, l’ins­pi­ra­tion vient rapi­de­ment. Alors, entrez ! Ici on crée des œuvres tout en se faisant plai­sir.

 

Julie Banos