Brea­king News

Le concours de nouvelles jeunesse orga­nisé par Quais du Polar a pris fin le 29 mars dernier avec la remise de deux prix. Le jury, composé de l’au­teur Arnaud Almé­ras, de Quais du Polar et de Grains de Sel, à récom­pensé du prix Ecri­ture indi­vi­duelle le jeune Rémi Bollet pour sa nouvelle « Le mangeur de lettres ». Le prix de l’écri­ture en classe a été remis aux classes de 3e 1 et 2 du collège Clément Marot (Lyon 4e) dont nous repro­dui­sons les textes dans notre rubrique bonus. 

 

Jour­nal du dimanche 27 janvier 2013 à 13h00 :

Aujourd’­hui le pape, Benoît XVI, a commu­niqué à la presse une effroyable nouvelle qui a boule­versé tous les catho­liques de la planète : La Bible s’ef­face.

Jour­nal du dimanche 27 janvier 2013 à 20h00 :

Nous avons appris au cours de la jour­née la dispa­ri­tion du contenu des autres livres reli­gieux, le Coran et la Torah, et de chefs-d’œuvre de la litté­ra­ture comme Roméo et Juliette de Shakes­peare et Le Méde­cin malgré lui de Molière.

Jour­nal du dimanche 28 janvier 2013 à 13h00 :

Ce matin, après la dispa­ra­tion des Fables de La Fontaine, les grands noms de la litté­ra­ture ont tenu une confé­rence à Paris sur la mysté­rieuse dispa­ra­tion des lettres dans les ouvrages du monde entier. Nous avons recueilli le témoi­gnage d’Ar­thur Conan Doyle : « Cette crise est extrê­me­ment grave et nous devons impé­ra­ti­ve­ment trou­ver sa cause et l’ex­ter­mi­ner au plus vite. Sinon, c’est l’hé­ri­tage de la Terre entière que nous perdrons défi­ni­ti­ve­ment. »

Jour­nal du mardi 30 janvier 2013 à 13h00 :

Nous avons inter­rogé aujourd’­hui des étudiants d’une faculté de lettres située dans la région pari­sienne à propos de la mysté­rieuse dispa­ri­tion des mots à travers le monde. Un jeune homme nommé Paul Marin nous a exposé sa théo­rie : les dieux nous ont aban­don­nés et il faut tout faire pour rega­gner leurs faveurs.

Jour­nal du samedi 2 février 2013 à 20h00 :

Plus tôt cette après-midi, une personne de sexe mascu­lin de taille moyenne a été aperçue déam­bu­lant dans les rues de la capi­tale française. Il portait un costume de super-héros de couleur rouge avec un point d’in­ter­ro­ga­tion jaune. Il collait partout sur les murs de la ville des affiches disant : « N’ayez plus peur, le Ques­tion­neur est là. »

Jour­nal du lundi 4 février 2013 à 13h00 :

Nous souhai­tons le bon anni­ver­saire à notre rédac­teur en chef mais sans tran­si­tion, passons aux actua­li­tés plus impor­tantes. Aujourd’­hui, toute forme d’écri­ture a disparu de la surface de la Terre. Mais pour­tant un seul livre reste intact : Le Livre de la créa­tion. Il est gardé dans un lieu secret, les cher­cheurs espèrent trou­ver la cause de cet inci­dent majeur grâce au dernier repré­sen­tant de l’écri­ture sur terre.

Jour­nal du jeudi 14 février 2013 à 20h00 :

Après deux semaines de recherches, aucun résul­tat concluant n’a été commu­niqué et nous obser­vons avec horreur une recru­des­cence de la perte de la parole chez les personnes âgées. Le Ques­tion­neur est passé dans une émis­sion de radio hier et a déclaré qu’il avait décou­vert l’en­droit où est gardé le livre et qu’il compte se rendre sur le site.

Jour­nal du vendredi 15 février 2013 à 20h00 :

Nous appre­nons à l’ins­tant que Le Livre de la créa­tion a été dérobé par le Ques­tion­neur, qui a déclaré qu’il résou­drait le plus grand mystère de notre époque. Les méde­cins ont aussi décou­vert que la perte de parole entraî­nait une impos­si­bi­lité de s’ex­pri­mer correc­te­ment, puis la mort. Nous rappe­lons qu’elle touchait plus de personnes chaque jour.

Jour­nal du dimanche 17 février 2013 à 13h00 :

Ce matin, la police pari­sienne a retrouvé un des étudiants de la faculté inter­ro­gés il y a peu. Paul Marin gisait sur le sol de sa chambre, tenant entre ses mains Le Livre de la créa­tion. Rien n’est sûr mais nous suppo­sons qu’il était le Ques­tion­neur. Il semble que la fin de l’hu­ma­nité soit proche…

 

Colin Gaillot et Yassine Adimy, collège Clément Marot