Ruth Gurvich, inspi­rée par les œuvres du musée, propose une collec­tion origi­nale, entre terre et mer. Elle explore aussi des tech­niques nouvelles, celles de la soie­rie lyon­naise et du papier-peint.