La compa­gnie KompleXKa­phar­naüm, qui utilise sons, vidéos, brico­lage et scéno­gra­phie, n’est jamais en mal d’idées pour nous éton­ner. Instal­lée dans le quar­tier de la Soie à Villeur­banne, les « Komplexs », dont le moteur est depuis toujours d’in­ter­ro­ger l’ur­bain, ont conçu un nouveau cycle de rendez-vous sur le thème de l’étran­geté dans la ville. Ils nous invitent à parti­ci­per à des Fabu­la­tions pédestres péri­phé­riques(les FPP) pour décou­vrir des univers artis­tiques singu­liers au détour d’un parcours surprise. Les 12 et 13 juin prochains, le point de rencontre est fixé à la sortie d’une station de métro. Lais­sez-vous ensuite embarquer dans une déam­bu­la­tion mysté­rieuse et magique. Juste un indice : « La femme qui », person­nage mi-fée, mi-sorcière, devrait faire des appa­ri­tions remarquées, comme un fil rouge de chaque FPP. La compa­gnie italienne et clow­nesque Envol Distratto (actuel­le­ment en rési­dence à KompleXKa­phar­naüm) sera aussi de la partie. Trois person­nages loufoques qui travaillent pour le minis­tère de la Mani­pu­la­tion s’adon­ne­ront sous nos yeux à des tours de passe-passe et de magie.

Aude Spil­mont