Une créa­tion en volume à partir de l’al­bum Quatre petits coins de rien du tout de Jérôme Ruiller.