Le parcours « archéo-design » présente en face à face plus de 20 objets, des textes et des dialogues enre­gis­trés entre archéo­logue et desi­gner.