Rejoints par quelques filles, les boys de la troupe sud-afri­caine Via Katle­hong sont de retour avec un spec­tacle hommage au quar­tier de Sophia­town à Johan­nes­burg. Symbole des premières luttes anti-apar­theid et de l’émer­gence artis­tique, ce town­ship a profon­dé­ment marqué l’his­toire du pays. Par le biais de la danse tsabat­saba ou kofifi et des musiques de Doro­thy Masuka et Miriam Makeba, la troupe évoque le quoti­dien diffi­cile ainsi que le courage des habi­tants. Comme toujours, les rythmes puis­sants, l’éner­gie incan­des­cente et le plai­sir conta­gieux des inter­prètes s’en­tre­mêlent pour compo­ser une pièce festive.

Blan­dine Dauvi­laire.