Onze comé­diens, danseurs, acro­bates, chan­teurs sur scène pour racon­ter l’his­toire d’Ali Baba et de sa méta­mor­phose sociale.