Smashed fait partie de ces spec­tacles jubi­la­toires qui restent gravés dans la mémoire. Avec un humour british déli­cieux, les comé­diens jongleurs de la compa­gnie Gandini Juggling composent une magis­trale choré­gra­phie truf­fée de clins d’œil à Pina Bausch. Sur une bande-son au charme rétro, les neuf inter­prètes font volti­ger avec une préci­sion milli­mé­trée tout ce qui passe à leur portée. Pommes, tasses, sous-tasses s’en­volent avec une faci­lité décon­cer­tante. C’est beau, virtuose et poétique. 

Blan­dine Dauvi­laire.