Quatre sorcières, aux flûtes bien aigui­sées, s’ac­tivent aux prépa­ra­tifs du Grand Festi­ba­lai. Chacune a son carac­tère et l’une d’entre elle prend des liber­tés, notam­ment celle de modi­fier la potion en train de s’éla­bo­rer dans leur chau­dron. Quand une autre s’au­to­rise à goûter la mixture, elle est frap­pée par un sorti­lège malé­fique !