Quoi, des Iroquoiens au Musée gallo-romain ? Et bien oui, il n’y a pas que les Gaulois ! Et le musée de Saint-Romain-en-Gal, qui nous rapproche de nos loin­tains ancêtres, est aussi le lieu idéal pour aller à la décou­verte des premiers habi­tants séden­taires du Nouveau Monde. Qui étaient ces peuples d’Iroquoiens qui vinrent s’ins­tal­ler sur les rives du Saint-Laurent, au Québec, et qui fasci­nèrent le grand explo­ra­teur Jacques Cartier ? Quelles étaient leurs cultures et comment s’or­ga­ni­saient leurs vies au quoti­dien ? Proposé en parte­na­riat avec la Cité d’ar­chéo­lo­gie de Montréal, ce voyage consa­cré à ces peuples amérin­diens mal connus, présente dans une scéno­gra­phie origi­nale, 130 objets issus de fouilles récentes.

Profi­tez-en, l’ex­po­si­tion s’ac­com­pagne d’un bouquet bien garni d’ani­ma­tions pour le jeune public. Pendant les vacances de Noël, les plus jeunes  pour­ront notam­ment se mettre à la mode iroquoienne lors d’un atelier, voir le poignant Frère des ours (un des derniers clas­siques de Disney) et décou­vrir les contes et légendes des tribus iroquoiennes en compa­gnie de Sam Canna­rozzi, conteur à la langue bien pendue et à la gestuelle tout aussi géné­reuse. Place ensuite en janvier (18 & 19/1) à un grand week-end festif à vivre en famille avec films, spec­tacles et cercle de chants amérin­diens.  

Aude Spil­mont