Dans sa grande colo­nie d’es­car­gots, Turbo ne se sent pas très bien. Sa commu­nauté évolue à son rythme, c’est-à-dire très lente­ment, alors que lui, c’est la vitesse qui le fascine, et surtout les voitures de course. Une succes­sion de hasards le projette hors du jardin qui l’ac­cueille et lui donne la soudaine capa­cité de foncer ! Un orga­ni­sa­teur de courses d’es­car­gots perçoit en lui un moyen de gagner de l’argent. Mais Turbo voit beau­coup plus loin et surtout plus vite ! 

Encore un film sur la fasci­na­tion de la vitesse, certes, mais celui-ci est d’une drôle­rie telle qu’il cata­pulte ses concur­rents hors de la piste. Non seule­ment cette histoire d’es­car­got qui se mesure à Guy Lagagne, le coureur auto­mo­bile le plus rapide de la planète, est dingue, mais la succes­sion de blagues, de gags qui jalonnent son parcours ne laisse jamais aucun répit au spec­ta­teur. C’est joyeux, trépi­dant, fou et hila­rant… surtout si on laisse de côté la morale habi­tuelle qui prétend que nos rêves ne sont jamais assez grands. 

Véro­nique Le Bris.