Grâce aux témoi­gnages de Ionesco et de sa fille, 4 comé­diens recons­ti­tuent la genèse de La Canta­trice chauve, donnant à voir l’évo­lu­tion de sa mise en scène au fil des répé­ti­tions, jusqu’aux quatre fins diffé­rentes imagi­nées par l’au­teur.