D’après l’œuvre de Molière. Masqué et mali­cieux, Scapin jongle avec les cœurs, les peurs et les tour­ments des autres person­nages pour s’ex­traire de sa soli­tude.