Des diablo­tins funestes relatent avec jubi­la­tion les desti­nées morbides de trois person­nages.