Et si on jouait au petit bota­niste qui fait des recherches sur le terrain ? Direc­tion le parc de la Tête d’Or, pour une déam­bu­la­tion dans le plus grand ensemble de serres en France (5 200 m2), où pas moins de 6 000 espèces sont préser­vées. Chan­ge­ment de tempé­ra­ture dans les grandes serres tropi­cales, avec le majes­tueux pavillon central s’éle­vant à 21 mètres. Les petites serres chaudes à climat sec, la serre aqua­rium à nénu­phars et les serres froides sont tout aussi dépay­santes. Les enfants pour­ront obser­ver à quoi ressemble un bana­nier, décou­vrir le secret des plantes carni­vores et admi­rer des plantes exubé­rantes, dont des camé­lias cente­naires.

Aude Spil­mont