Cigale, fourmi, renard, âne et héron… tout lecteur de La Fontaine sait que les animaux illus­trent à la perfec­tion les travers humains. Des années plus tôt, Goupil le renard, Ysen­grin le loup crédule, Noble le lion et bien d’autres encore occu­paient déjà l’ima­gi­naire médié­val.