L’his­toire d’une jeune profes­seure de philo­so­phie, née en Alabama, issue d’une famille d’in­tel­lec­tuels afro-améri­cains, poli­tique­ment enga­gée. Durant sa jeunesse, Angela Davis est profon­dé­ment marquée par son expé­rience du racisme, des humi­lia­tions de la ségré­ga­tion raciale et du climat de violence qui règne autour d’elle.