Âgés de 10 à 18 ans, les douze inter­prètes de la compa­gnie Orteils de sable, diri­gée par Mireille Barlet, ont imaginé avec le choré­graphe Yan Rabal­land une œuvre sensible et enthou­siaste qui retrans­crit leur percep­tion du monde. Utili­sant comme fil conduc­teur la Sympho­nie n° 9 de Dvorak dite du « Nouveau Monde », ils traduisent de tout leur corps les rêves et les angoisses qui les habitent. Enri­chi de chan­sons de Gains­bourg et de la bande origi­nale de La Guerre des étoiles, le spec­tacle reflète l’âme d’une géné­ra­tion curieuse et passion­née.

Blan­dine Dauvi­laire