Déam­bu­la­tion poétique.