Depuis tout petit, Tad rêve d’ar­chéo­lo­gie. Devenu adulte, il est un ouvrier du chan­tier du métro telle­ment distrait qu’il est, une nouvelle fois, licen­cié. À la suite d’un quiproquo, il part rejoindre une équipe d’ar­chéo­logues de grand renom en mission au 

Pérou. Le rêve… qui  tourne au cauche­mar quand Tad comprend que la cité perdue des Incas est prête à livrer un de ses plus anciens secrets, mais que de redou­tables chas­seurs de trésor sont aux aguets pour le conqué­rir. Heureu­se­ment, Tad et ses compa­gnons sauront être vigi­lants… 

Rares sont les dessins animés espa­gnols, encore plus les longs métrages. En sortant ainsi des fron­tières des produc­tions habi­tuelles, le genre se renou­velle un peu et ouvre des pers­pec­tives inédites, comme cette plon­gée au sein du monde des Incas. Le tout avec une approche légè­re­ment diffé­rente de ce que l’on a l’ha­bi­tude de voir. Ce film est donc extrê­me­ment rafraî­chis­sant, moins basé sur l’hu­mour et le spec­ta­cu­laire que les produc­tions améri­caines, moins soigné au niveau des dessins que les produc­tions françaises, mais avec une huma­nité et un sens de l’aven­ture nouveaux et bien­ve­nus. Une belle décou­ver­te… 

Véro­nique Le Bris