Un ensemble d’oeuvres retraçant les périodes impor­tantes et la variété des pratiques de Thomas Bayrle : des machines ciné­tiques de ses débuts aux collages, pein­tures, papiers peints, films, produc­tions et publi­ca­tions graphiques, puis sculp­tures et modèles archi­tec­tu­raux utopiques ou dysto­piques, jusqu’à ses instal­la­tions méca­niques les plus récentes.