Et les enfants, quelle vision ont-ils de la poli­tique ? Entre luci­dité, confu­sion, mimé­tisme de la parole des adultes et idées lumi­neuses, ils nous livrent leurs points de vue. Micro-trot­toir.

 

La poli­tique, pour toi, à quoi cela sert ?

• Maxime, 9 ans. À diri­ger le pays.

• Elvire, 7 ans. À parler à la télé.

• Jeanne, 14 ans. À gérer la société en faisant des lois et à orga­ni­ser la vie ensemble.

• Jessy, 11 ans. Un peu à rien. Ils se disputent entre eux mais après, c’est nous qui en bavons.

• Dalil, 9 ans. À mettre les gens d’ac­cord.

• Alexis, 12 ans. À avoir du pouvoir.

• Paul, 8 ans. À éviter le bazar dans le pays, surtout quand c’est pas une royauté.


Quelle est la diffé­rence entre la gauche et la droite ?

• Maxime, 9 ans. À gauche, c’est pour quelque chose. À droite, c’est contre. Ou le contraire.

• Louise, 15 ans. À gauche, ils sont plus réfor­ma­teurs sur des sujets de société.

• Paul, 8 ans. Je sais plus lequel est lequel. 

• Jeanne, 14 ans. À gauche, ils sont plus pour le public. À droite, plus pour les entre­prises privées. Même pour les écoles.

• Alexis, 12 ans. À droite, ils acceptent moins les étran­gers.

• Luna, 10 ans. À gauche et à droite, on peut avoir des bonnes idées comme des mauvaises. 

 

Qu’est-ce qu’un maire ?

• Paul, 8 ans. Quelqu’un qui veut diri­ger les villes.

• Luna, 10 ans. Il peut déci­der de la construc­tion d’une école, donner des ordres aux poli­ciers de la ville et faire passer une annonce dans le jour­nal.

• Jessy, 11 ans. C’est une sorte de repré­sen­tant de la ville et des arron­dis­se­ments. Ils ont des tailleurs et des cravates.

• Elvire, 7 ans. C’est un peu comme un chef qui vit dans une grande maison.

 

Si tu étais maire, quelles déci­sions tu pren­drais ?

• Dalil, 9 ans. Je ferais plus de parcs.

• Jessy, 11 ans. Je chan­ge­rais la nour­ri­ture à la cantine pour qu’elle soit bonne.

• Jeanne, 14 ans. Les trans­ports seraient gratuits pour les jeunes et aussi les festi­vals comme les Nuits sonores.

• Paul, 8 ans.Je contrô­le­rais la chasse pour que les animaux tués le soient utile­ment.

• Maxime, 9 ans. Les rues seraient mieux gérées, l’éclai­rage, la propreté.

• Luna, 10 ans. Les enfants auraient le droit d’ame­ner des jeux à l’école. Ils pour­raient élire le direc­teur. Je construi­rais aussi un bâti­ment grand comme trois écoles pour les gens qui dorment dans la rue. 

• Elvire, 7 ans. Je ferais des balançoires dans la ville. Ma grand-mère, elle en a dans sa ville.

• Alexis, 12 ans. Je favo­ri­se­rais les éner­gies renou­ve­lables et les clubs qui ont des acti­vi­tés rares.

 

Qu’est-ce qu’un citoyen ?

• Elvire, 7 ans. Un person­nage dans une chan­son. 

• Maxime, 9 ans. C’est une personne qui vit dans la ville.

• Jeanne, 14 ans. Quelqu’un qui vit dans la société, qui a des droits et des devoirs et la natio­na­lité française. 

• Alexis, 12 ans. Un homme ou une femme de plus de 18 ans qui peut voter. Avant c’était que les hommes. Il ne faut pas avoir fait de crime.


As-tu déjà voté ?

• Maxime, 9 ans. Oui, pour un chef d’équipe et le choix d’une chan­son.

• Jeanne, 14 ans. Pour les délé­gués de classe. Ils ont leur mot à dire, mais les profs n’en tiennent pas trop compte.

• Jessy, 11 ans. Pendant les prési­den­tielles, j’ai fait voter mes copines sur un carnet pendant la récré. La majo­rité a voté Hollande mais main­te­nant on est déçues. Le prix des bonbons a augmenté, c’est l’ar­naque.

• Dalil, 9 ans. À l’école, pour élire les dessins qui décorent la classe.

• Louise, 15 ans. On vote pour les délé­gués mais certains ne repré­sentent pas bien les autres élèves. Ils rigolent.


Écoutes-tu quand tes parents parlent de poli­tique ?

• Maxime, 9 ans. Ça ne me regarde pas. 

• Jeanne, 14 ans.Des fois, ça m’in­té­resse. Par exemple sur le mariage gay, parce que je pense qu’ils doivent avoir les mêmes droits que tous les gens qui s’aiment. Mais parfois, je ne comprends pas.

• Jessy, 11 ans. C’est ennuyeux, j’au­rai tout le temps d’ap­prendre plus tard. 

• Louise, 15 ans. À la maison, on est trois de gauche mais mon grand frère a voté FN. Alors des fois, il y a des disputes.


Que penses-tu de la place des femmes en poli­tique ?

• Maxime, 9 ans. Elles ont les mêmes droits. 

• Luna, 10 ans. Il y a moins de femmes mais ce n’est pas de leur faute. Elles ne peuvent voter que depuis 1945.

• Alexis, 12 ans. Elles ne sont pas assez repré­sen­tées, même avec la parité. 

• Paul, 8 ans. Je m’en fiche que ce soit des femmes. Elles ne sont pas encore à des hautes places mais ça a avancé par rapport au Moyen Âge. 

• Jeanne, 14 ans. Il faudrait plus de femmes et aussi plus de jeunes, pour que les poli­tiques ressemblent à la société. Il y a beau­coup de vieux.

 
Par Aude Spil­mont