17 spec­tacles, 39 repré­sen­ta­tions, la Bien­nale du cirque de la CAPI fait figure d’évé­ne­ment incon­tour­nable en nord Isère. Du 2 au 15 juin, au théâtre du Vellein à Ville­fon­taine (situé à 40 kilo­mètres de Lyon) et sur 22 communes envi­ron­nantes, « Histoires de cirque » propose un flori­lège de spec­tacles en plein air, sous chapi­teau et en salle. La program­ma­tion dédiée aux écri­tures contem­po­raines et à la portée de plus en plus inter­na­tio­nale promet un agré­gat d’émo­tions. Comment ne pas s’en­thou­sias­mer devant la compa­gnie austra­lienne Casus, qui défie les lois de la gravité, ou face aux acro­bates de la Meute (issus de l’école de cirque de Stock­holm), qui s’en­voient en l’air éner­gique­ment au moyen d’en­gins de propul­sion ou de portés ? À décou­vrir égale­ment, le renver­sant collec­tif de la Bascule et ses 5 jeunes artistes sortis du Centre natio­nal des arts du cirque et le duo colom­bien El Nucléo. Ces deux tricheurs, farceurs, jouent avec la compli­cité du public. De la program­ma­tion, on retien­dra égale­ment la présence du collec­tif AOC et de la très onirique courte pièce Cavale, de Yoann Bour­geois et Mathu­rin Bolze, sur l’art de la fugue. En réson­nance à la Bien­nale du cirque de la CAPI, le théâtre de Vienne propose Ave Circus. Bien­ve­nue dans 10 jours d’ate­liers 
fami­liaux et de balades clow­nesques au cœur de sites antiques. Avec en prime deux spec­tacles : Circo­ba­rolo par Les Nouveaux Nez & compa­gnie et Duo Bonito

Aude  Spil­mont