C’est un lieu incon­tour­nable pour les mordus des loisirs créa­tifs et pour tous ceux qui se lais­se­raient bien tenter mais manquent d’idées. L’es­pace boutique de Fées et Gestes vous donne une furieuse envie de brico­ler. Reste à faire son choix entre les pein­tures tous supports, le papier déco­patch, les objets en bois et en carton à déco­rer, la pâte à mode­ler qui cuit au four ména­ger, les géniaux adhé­sifs japo­nais masking tape

Si vous avez besoin de conseils, Anne-Cathe­rine Latoud, la maîtresse des lieux, n’a pas son pareil pour vous guider dans votre incli­nai­son à compo­ser avec la matière. Un large espace est aussi réservé à des ateliers aux tech­niques très variées et qui ont l’avan­tage d’être à la carte (avec une ou plusieurs séances, un stage vacances). Pour les enfants, l’au­teur et illus­tra­trice jeunesse Lise Daulin propose des initia­tions à la mosaïque, la pein­ture sur verre, le mode­la­ge… Les ados et les adultes ont égale­ment leurs séances scrap­boo­king ou pâte Fimo. Avec, en prime, des cours de couture animés par deux stylistes.

Aude Spil­mont