Voici notre sélec­tion de rendez-vous, d’ex­po­si­tions, de festi­vals sur la route des vacan­ces…

Moirans-en-Montagne – Jura

Tout de go les enfants

Unique, authen­tique, Idék­lic est l’évé­ne­ment juras­sien du début des vacances. Nourri d’une réflexion péda­go­gique inspi­rée par Frei­net, voilà un festi­val où l’en­fant est à la fois acteur, spec­ta­teur et créa­teur. Plus de 27 000 spec­ta­teurs sont atten­dus pour cette édition aux 25 bougies. Sur les places, dans les salles ou en pleine nature, des artistes de toutes disci­plines et de tous pays vous embarque­ront dans 30 spec­tacles. Les enfants pour­ront aussi navi­guer, à leur guise, parmi 60 ateliers ouverts à toutes les expres­sions artis­tiques, aux sciences et aux tech­niques.
Idék­lic, du 09 au 12/07. www.idek­lic.fr

• Bonus

En avant les histoires. Un deuxième mobile pour vous rendre à Moirans ? Le musée du Jouet retrace l’his­toire de la célèbre marque Play­mo­bil. Venez décou­vrir 2 000 person­nages, avec leur éter­nel sourire aux lèvres, collec­tés par une famille de passion­nés et ses 3 enfants.
Play­mo­bil, 40 ans d’his­toires, jusqu’au 12/01/15. www.musee-du-jouet.com

Besançon – Doubs

Street art géant

Il n’y a pas que les musées. Et si l’art inves­tis­sait les murs gris pour enchan­ter notre quoti­dien ? Tel est le parti pris du déca­pant festi­val Bien urbain, devenu une réfé­rence en matière de street art géant. Ouvrez grands vos yeux et vos oreilles pour vous lais­ser surprendre, au détour des rues de Besançon, par les pein­tures murales et les instal­la­tions sonores de 15 artistes inter­na­tio­naux. Ils ne vous feront pas le coup du musée bis en plein air. Leur moteur va plus loin : jouer avec l’es­pace public, titiller notre sens de la percep­tion, nous offrir comme des respi­ra­tions. Visite à pied ou à vélo, rencontres d’ar­tistes et perfor­mances, une flopée de rendez-vous vous attendent.
Bien urbain, du 07/06 au 05/07. www.bien-urbain.fr

Sur toute la Moselle

Inédit

Jusqu’à fin juillet, la Moselle devient une scène géante lors d’un festi­val d’arts vivants, avec 1 000 rendez-vous et de grandes têtes d’af­fiche : Zingaro, Les 7 doigts de la main, David Dimi­tri, la compa­gnie Cara­bos­se… Pour l’oc­ca­sion, 57 cabanes éphé­mères ont été bâties sur le terri­toire mosel­lan, comme autant de balises à rencontres et à histoires.
Festi­val Cabanes, jusqu’au 20/07. www.cabanes-festi­val­de­mo­selle.fr

 

Vichy – Allier

Portraits sensibles

Après le succès d’une première édition réunis­sant 25 000 visi­teurs, Vichy orga­nise un deuxième rendez-vous esti­val autour de l’art photo­gra­phique. Entiè­re­ment dédiée au portait, cette mani­fes­ta­tion a pour ambi­tion de présen­ter des œuvres fortes et acces­sibles autour de huit artistes. Y figurent des grands noms de la photo­gra­phie, dont Jean­loup Sieff, qui renvoyait la lumière inté­rieure de ses célèbres modèles : Noureev, Truf­faut. Mais aussi Bruce Gilden, avec ses portraits saisis­sants dans les rues de New York.
Portraits, du 13/06 au 31/08. www.vichy-expo.com

Chalon-sur-Saône – Saône et Loire

Anti­con­for­miste

Trans­na­tio­nal, trans­dis­ci­pli­naire, décoif­fant, “ Chalon dans la rue ” condense tout cela. Cet été, 22 compa­gnies du in et 157 du off vien­dront battre le pavé avec pour seul mot d’ordre : provoquer des inat­ten­dus. Théâtre de rue, cirque, danse et formes hybrides s’im­mis­ce­ront dans la ville comme un grand chari­vari. Pyro­tech­nie musi­cale avec KaRNaVirES, parade à vélo dans le ciel avec le Thea­ter Tol, stimu­lante version de Macbeth jouée en pleine forêt… Cet été, Chalon cultive son anti­con­for­misme. Pour les plus petits, le jardin des kids réserve aussi des surprises.
Chalon dans la rue, du 23 au 27/07. www.chalon­dans­la­rue.com

 

Stras­bourg – Alsace

Agita­teur d’es­pace public

De Daniel Buren, on ne retient bien souvent que ses colonnes à rayures noires. Son œuvre est pour­tant bien plus multi­forme. La preuve en est avec l’ex­po­si­tion Comme un jeu d’en­fant. Pour le musée d’Art moderne et contem­po­rain de Stras­bourg, ce trans­for­ma­teur de nos espaces de vie a conçu deux œuvres in situ. La première se déploie sur les 1 500 m2 de la façade vitrée, la seconde sur les 600 m2 de la salle d’ex­po­si­tion tempo­raire. Partez à la décou­verte d’un Buren ludique et coloré.
Buren, du 14/06 au 04/01/15. www.musees.stras­bourg.eu

• Bonus

Dormir dans un musée de poche. Nouvel­le­ment né à Stras­bourg, l’hô­tel Graf­fal­gar vous propose de choi­sir parmi ses 25 chambres, person­na­li­sées (du sol au plafond) par 19 artistes. Les triples et quadruples sont idéales pour les familles. L’hô­tel met aussi à votre dispo­si­tion sur iPad un plan des lieux alter­na­tifs de Stras­bourg. Une ville qui vaut déjà le détour pour ses splen­dides maisons à colom­bages et ses canaux. http://graf­fal­gar-hotel-stras­bourg.com

Aude Spil­mont