À travers un parcours ludique et inter­ac­tif, La Rotonde retrace l’his­toire du vivant dans sa dimen­sion animale. De l’im­por­tance de l’oxy­gène aux crises biolo­giques, en passant par l’ap­pa­ri­tion des coquilles ou la conquête de l’air, les visi­teurs découvrent la diver­sité des espèces. Détour­nés avec humour, des objets du quoti­dien adressent un clin d’œil aux 60 fossiles expo­sés, comme les stro­ma­to­lithes vieux de plusieurs milliards d’an­nées, les ammo­nites, l’œuf de dino­saure ou la dent de mammouth. La recons­ti­tu­tion d’un chan­tier de fouilles est l’oc­ca­sion de se mettre dans la peau d’un topo­graphe ou d’un paléon­to­logue. Sans oublier les ateliers pour appro­fon­dir ses connais­sances, fabriquer des fossiles, clas­si­fier et iden­ti­fier les espèces (dès 5 et 7 ans sur réser­va­tion) ; et le jeu de plateau géant Trivial Evolu­tion, pour tout savoir ou presque sur les espèces, l’his­toire des sciences et la géné­tique (dès 7 ans, sur réser­va­tion). 

Blan­dine Dauvi­laire