L’Afrique, c’est bien beau, mais Alex, Marty, Gloria et Melman n’ont qu’une envie : rentrer à New York et reprendre leurs anciennes habi­tudes au zoo de Central Park. La nostal­gie les tient et ils sont capables de tout pour suivre leur envie. Même de faire un détour assez inat­tendu par Monaco, puis en Europe où ils échouent fina­le­ment !  Passons sur les détails et les nombreuses péri­pé­ties qui leur arrivent (la rencontre avec une flic avide de succès n’est pas la moins amusante), mais c’est en deve­nant des animaux de cirque qu’ils vont enfin retrou­ver le chemin de New York. 

Plus encore que dans les premiers épisodes, le rythme de Mada­gas­car 3 est telle­ment  trépi­dant qu’il faut savoir reprendre son souffle de temps en temps pour enchaî­ner les aven­tures, toutes plus déli­rantes les unes que les autres, qui arrivent aux quatre compères et à leurs compa­gnons. 

Rythme endia­blé, musique techno enle­vée, gags spec­ta­cu­laires, humour débridé et person­nages bien campés : voilà le cock­tail d’un troi­sième épisode réussi (plus que le deuxième), d’une séquence qui boucle défi­ni­ti­ve­ment une histoire aussi folle  qu’a­mu­sante.  Pour ceux qui ont besoin d’une bonne dose d’adré­na­line !

Véro­nique Le Bris