Trait d’union entre le passé et le présent, des graf­feurs inter­viennent en péri­phé­rie de l’ex­po­si­tion “Ma maison à Lugdu­num” comme cela se faisait déjà avec les graf­fi­tis antiques sur les murs ou les monu­ments de l’es­pace public.

En continu de 10h à 18h (pause de 12h30 à 13h30)

Gratuit
Sur la terrasse du musée