Les cours, halls et esca­liers d’un immeuble deviennent le terrain de vie d’un peuple singu­lier. Dans un rapport direct et ludique avec le public, les habi­tants de cette répu­blique entraînent dans un trajet verti­cal à travers le bâti­ment.