Autour d’un comp­toir des années 60, six person­nages mêlent danses, acro­ba­ties et mimes avec humour et déri­sion au son grésillant du phono­graphe, des vinyles et d’un tran­sis­tor.