Le soir du réveillon, Antoine part doci­le­ment se coucher et commence à rêver aux cadeaux qu’il décou­vrira le lende­main matin. À peine commence-t-il à somno­ler qu’il est réveillé en sursaut par un drôle de bruit : le Père Noël vient de sauter sur son balcon ! 

Pour Antoine, cela ne fait aucun doute. Ce person­nage, un cambrio­leur pour­tant peu recom­man­dable, est bien celui qui réali­sera son vœu le plus cher : l’em­me­ner en traî­neau dans les étoiles, afin qu’il puisse voir celle de son papa !  Déter­miné et sans limites, Antoine suit coûte que coûte ce voleur qui va lui faire passer la nuit de Noël la plus inat­ten­due, mais sans doute la plus exal­tante de sa vie. 

Pas facile de détour­ner la magie de Noël pour en faire un conte ancré dans la réalité actuelle, où tous les enfants ne partent pas avec les mêmes chances dans la vie. Cette rencontre inat­ten­due entre un voleur et un enfant sage en quête de père donne lieu à une aven­ture pleine de rebon­dis­se­ments. Grâce à l’ha­bi­lité de Tahar Rahim et à la spon­ta­néité du petit Victor Cabal, cette histoire origi­nale renou­velle la produc­tion tradi­tion­nelle de cette période de fêtes. Pas complè­te­ment réussi, mais suffi­sam­ment incor­rect poli­tique­ment pour faire rire et chan­ger les habi­tudes. Pourquoi pas, donc ? 

Véro­nique Le Bris