Une choré­gra­phie qui construit sa narra­tion autour de paroles collec­tées de mineur et la mémoire de leur propre corps-ouvrier : répé­ti­tion des gestes, dexté­rité, force, soli­da­rité, épui­se­ment,…