Le Mirage festi­val pour­suit sa folle route vers le futur. La 3e édition vous invite à une explo­ra­tion autour des arts numé­riques et de la musique élec­tro­nique. 

Durant 5 jours, des artistes, dont certains de portée inter­na­tio­nale, inves­ti­ront Lyon avec des propo­si­tions hybrides, avant-gardistes et loufoques. 

Robert Seidel, artiste alle­mand, offrira un nouveau visage au Réfec­toire baroque du musée des Beaux-Arts avec des formes abstraites, proje­tées sur les hauts-reliefs.

Parmi les propo­si­tions ludiques du festi­val, décou­vrez à l’es­pace Altnet les sculp­tures augmen­tées d’Ar­naud Pottier. Grâce à un procédé tech­no­lo­gique hallu­ci­nant, cet artiste lyon­nais parvient à donner vie à des bustes sculp­tés. Les voilà qui nous cherchent du regard, clignent des yeux.

À ne pas manquer égale­ment, le travail de Justine Emard au Lavoir public de Lyon. Les visi­teurs sont invi­tés à regar­der, à travers un écran Iphone ou Ipad, 8 dessins de ciné­mas de plein air améri­cains lais­sés à l’aban­don. Des vidéos se super­posent aux dessins manuels pour vous faire entrer dans une réalité virtuelle plus posi­tive.

De drôles d’ins­tal­la­tions sonores inter­ac­tives vous attendent, toujours au Lavoir, où Julien Grosjean propose de vivre une expé­rience sensible sur le thème du temps et des mémoires à l’écoute de paroles. À vous aussi de témoi­gner de votre présen­ce… direc­te­ment au micro !

Aude Spil­mont


Pour voir le détail des événe­ments : taper “mirage” dans le moteur de recherche du site.