Atten­tion, ce film mi-docu­men­taire, mi-comé­die musi­cale est un petit miracle ! 

David André, le réali­sa­teur, part à Boulogne-sur-Mer avec l’idée de s’in­té­res­ser aux rêves des adoles­cents. Il tombe sur une bande de cinq lycéens, trois filles et deux garçons, qui préparent le bac et décide de les suivre tout au long de l’an­née scolaire. 

Gaëlle veut être artiste, Rachel est sûre d’elle, Caro­line sûre de rien, Nico est fantasque, origi­nal, et Alex amusant et bon vivant, mais il doit redou­bler sa première. 

Au fil d’une année scolaire aussi compliquée que porteuse d’es­poirs et de désillu­sions, le réali­sa­teur dresse un portrait tout en nuances d’une jeunesse à l’ave­nir plutôt gris. À Boulogne plus qu’ailleurs, le travail manque, les salaires sont bas, les parents inquiets. Mais, pour ces cinq jeunes, ce ne sont évidem­ment pas des raisons suffi­santes pour renon­cer à leurs rêves, à leurs envies… Bien au contraire. Suivant l’adage de Georges Berna­nos, « l’es­pé­rance est un risque à courir », ils chantent et content leurs angoisses et leurs projets, conscients qu’ils ne se réali­se­ront pas tous, mais que renon­cer serait déjà vieillir. Bien vu et joli­ment chanté. 

Véro­nique Le Bris