Imagi­nez une tour Eiffel rouge de 13 mètres de haut, exclu­si­ve­ment consti­tuée de 324 chaises bistro ! Cette créa­tion culot­tée, signée Fermob, fera bien­tôt son appa­ri­tion à la Part-Dieu (porte des Cuiras­siers). C’est dans ce quar­tier, emblé­ma­tique des muta­tions urbaines, que le Lyon city design a choisi de s’im­plan­ter pour sa deuxième édition, orga­ni­sée en réson­nance à la Bien­nale du design de Saint-Étienne. Du 19 mars au 2 avril prochains, un parcours urbain décoif­fant sera proposé au grand public, de la place Charles-Bérau­dier à la rue Gari­baldi. Objec­tif : montrer que le design peut s’im­mis­cer dans l’ur­bain, flir­ter avec les utopies et contri­buer à mieux vivre la ville. Au total, 16 projets s’ex­po­se­ront aux curieux au détour des rues. Vous pour­rez ainsi décou­vrir des palis­sades de chan­tier trans­for­mées en support ludique et poétique, ainsi qu’une ferme verti­cale avec plan­ta­tions de salades. Des petits papiers ense­men­cés de fleurs et de plantes aroma­tiques seront même distri­bués aux passants pour faire pous­ser sa parcelle de prai­rie dans la ville et favo­ri­ser la biodi­ver­sité. Des projets à dimen­sion tech­no­lo­gique seront égale­ment expo­sés. Asseyez-vous sur des bancs lumi­neux et connec­tés qui émettent des tweets sur l’en­vi­ron­ne­ment. Regar­dez dans des lunettes inter­ac­tives pour décou­vrir des vues aériennes du quar­tier prises par des drones. Éton­nez-vous devant des panneaux signa­lé­tiques qui éveillent vos sens. Au centre du parcours, dans l’es­pace village, les enfants pour­ront assis­ter à la fabri­ca­tion d’objets design avec une impri­mante 3D et voir une expo­si­tion photo sur le thème de l’in­tru­sion du jouet dans la vie quoti­dienne. 

Aude Spil­mont