S’ex­tir­per du lit un dimanche matin pour une balade en famille aux Puces du Canal. Déam­bu­ler dans les allées et se lais­ser guider par ses coups de coeur : une affiche des années 50, des assiettes dépa­reillées en porce­laine, une table basse vintage, des jolies petites chai­ses… Et pour les enfants, des petites voitures, un vieux Mecc­nao… Aux Puces, c’est dans les allées exté­rieures, là où les marchands d’un jour et les petits brocan­teurs attendent les visi­teurs , que l’on peut faire ses plus belles trou­veilles sans se ruiner. L’es­pace couvert des antiquaires propose de beaux meubles, mais il faut savoir mettre le prix. Des puces, on revient parfois bredouille mais toujours heureux d’avoir humé l’am­biance de broc d’an­tan, de buvette et de gargotte.

À noter : le 4 avril, jour­née spéciale brocante sur le thème Jardin et Nature pour décou­vrir meubles, pote­ries, plantes et agré­men­ter sa terrasse ou son jardin.

 

Aude Spil­mont