Pour nous faire patien­ter jusqu’à son édition d’au­tomne, le festi­val des arts immer­sifs Micro Mondes propose deux rendez-vous Satel­lites, issus du réseau euro­péen Bamboo dédié à la créa­tion pour le jeune public.

Stéréo­sco­pia de Vincent Dupont rend hommage au peintre floren­tin Jacopo Chimenti en faisant vivre au spec­ta­teur une expé­rience origi­nale. Jouant avec la percep­tion visuelle et audi­tive, cet artiste pluri­dis­ci­pli­naire compose un étrange ballet où les mouve­ments des danseuses sont pertur­bés par l’ap­pa­ri­tion d’objets. Les sons diffu­sés par le biais de casques audio stimulent l’ima­gi­na­tion du public. Un spec­tacle d’une beauté poétique.

Contes et sentiers est un jeu merveilleux qui se déploie sur table et plonge toute la famille dans l’uni­vers des contes de fées. Conçu par le desi­gner espa­gnol Milimbo, ce parcours cartonné trans­forme chaque joueur en héros. Le but n’est pas de gagner mais de suivre son propre chemin dans une forêt peuplée d’énigmes et d’objets magiques. Et chaque partie est unique. 

Aux Subsis­tances, 8 bis, quai Saint-Vincent, Lyon 1erwww.micro­mondes.fr

> Stéréo­sco­pia (dès 9 ans) : le 25/04 à 16h. 

> Contes et sentiers (dès 5 ans) : 4 tables sont à la dispo­si­tion du public avant et après Stéréo­sco­pia (à 14h30 et 17h, le 25 avril). Jeu égale­ment dispo­nible à la Ka’fête ô Mômes (Lyon 1er), dans les ludo­thèques de Caluire, Villeur­banne et celle de Croc’ aux jeux (Lyon 1er).