Les enfants aussi seront les bien­ve­nus à cette deuxième édition du Festi­val Lumière dédiée aux films de patri­moine. C’est à une projec­tion de l’ex­cep­tion­nel Roi et l’Oi­seau, chef-d’œuvre à l’his­toire chao­tique signé Paul Grimault et Jacques Prévert, qu’ils sont conviés. En 1946, les deux compères décident d’adap­ter au cinéma La Bergère et le Petit Ramo­neur, le célèbre conte d’An­der­sen. Le film qui sort en 1953 ne satis­fait pas ses auteurs. Après de longues trac­ta­tions, ils finissent par en récu­pé­rer les droits et le néga­tif pour revoir leur projet. Ce n’est qu’en 1980 qu’ar­ri­vera enfin la version défi­ni­tive sous le titre Le Roi et l’Oi­seau. Du conte initial, il ne reste pas grand-chose, juste le socle de l’his­toire. Car ce dessin animé mythique est surtout une violente diatribe contre la dicta­ture (époque oblige). Si la critique poli­tique a vieilli, la poésie des person­nages, la qualité et la colo­ri­sa­tion des dessins, entiè­re­ment restau­rée grâce à la tech­nique moderne en 2003, font toujours de ce dessin animé français une œuvre majeure, inven­tive, à voir ou à revoir sans tarder. 

Véro­nique Le Bris, Grains de Sel 59, Septembre 2010

 

Achats des billets : festi­val-lumiere.org / 04 78 76 77 78 ou à l’Ins­ti­tut Lumière, rue du Premier-Film Lyon 8ème du mardi au dimanche de 12h à 18h30.

Tarifs : 4 € enfants / 6 € adultes