L’opéra de Lyon n’en est pas à son premier numéro de charme. Le 9 mai prochain, la 9e édition de Tous à l’opéra fait son grand retour et devrait encore susci­ter l’en­goue­ment. Pas éton­nant ! Durant cette jour­née festive, l’opéra vous offre l’op­por­tu­nité de décou­vrir gratui­te­ment des artistes, de parti­ci­per à des ateliers et de visi­ter les coulisses de cette belle maison. En avant toute pour visi­ter les loges des solistes, le grand studio du ballet et admi­rer une expo­si­tion de costumes. Plon­gez dans la grande salle et chan­tez avec les jeunes de la maîtrise, qui présen­te­ront un programme varié d’ex­traits de pièces avec voix d’en­fants. Le chœur, l’or­chestre et les solistes seront eux aussi sur scène avec un programme 100 % Carmen. Sans oublier le ballet de l’opéra de Lyon et ses danseurs virtuoses, qui inter­pré­te­ront des grands choré­graphes contem­po­rains. Chan­tez, dansez main­te­nant. Guidés par la danseuse Fran­cesca Matta­velli, les enfants dès 5 ans pour­ront se lancer dans des impro­vi­sa­tions collec­tives. Les 6–10 ans feront leurs premiers pas de petits chan­teurs. Costu­més et maquillés par les équipes de l’opéra, les adoles­cents (dès 15 ans) oseront sur scène un karaoké lyrique. Côté orchestre et instru­ments, deux musi­ciens feront décou­vrir aux petits mélo­manes la flûte et la harpe, qui ont plus d’une corde à leur arc. Autre réjouis­sance : place Louis-Pradel, devant l’opéra, l’his­pa­nité de la Carmen de Bizet sera célé­brée avec du flamenco et la compa­gnie Flamenca La Cueva. Olé !

Blan­dine Dauvi­laire