Le Coq d’or est de retour (dès 7 ans). Dans cette version contem­po­raine, le conte de Pouch­kine est mis en musique par les Percus­sions Claviers de Lyon, sous la direc­tion de Gérard Lecointe qui signe les arran­ge­ments des œuvres de Rimsky-Korsa­kov. La mise en espace est signée Jean Lacor­ne­rie, les images sont d’Étienne Guiol.

Blan­dine Dauvi­laire