À l’ate­lier Clafou­tis, Anne Gentit éveille le palais des enfants en susci­tant leur curio­sité. « Rien de mieux que de leur faire cuisi­ner un aliment pour le leur faire appré­cier », précise-t-elle avec enthou­siasme. « Il faut goûter à tout, s’ou­vrir à la diver­sité. Ça peut être du gingembre par exemple, qui est très à la mode et que l’on ne sait pas toujours utili­ser. Je les incite aussi à respec­ter les produits de saison pour bien s’ali­men­ter. »

Autres points forts de cet atelier, les cours bilingues français-anglais un samedi par mois (qui attirent même les plus grands) et les stages durant les vacances scolaires. En février, ces derniers feront voya­ger les papilles dans le monde entier : spécia­li­tés mexi­caines, italiennes, anglaises, savoyardes et bretonnes seront réali­sées en petit groupe, pendant 3h, puis dégus­tées sur place. Quant à ceux qui recherchent des recettes plus clas­siques, ils pour­ront s’ini­tier aux secrets de la bécha­mel puis élabo­rer une crous­tade au jambon, ou décli­ner la mayon­naise dans sa version cock­tail. Allé­chant.

Blan­dine Dauvi­laire