Avec les beaux jours, le festi­val Tout l’monde dehors reprend ses quar­tiers d’été. Théâtre, cinéma, musique, jeux… 250 rendez-vous sont prévus dans les 9 arron­dis­se­ments de Lyon. Le festi­val sera lancé les 20 et 21 juin, en écho à la Fête de la musique.

Haut les chœurs le samedi, 1 000 choristes inves­ti­ront la place Saint-Jean et des concerts flashs feront des appa­ri­tions là où on ne les attend pas. Le dimanche, place au rock, à la pop ou à l’acous­tique dans une centaine de lieux. Pour fêter le début des vacances, du 4 au 12 juillet, une semaine sera dédiée au jeune public. Elle commen­cera avec Festi’­mômes à la Croix-Rousse par un après-midi sur le thème des jardins (décou­verte senso­rielle, plan­ta­tion de graines, chevaux à péda­les…). Elle navi­guera ensuite sur six autres lieux, du parc Blan­dan à la place Valen­sio, avec des marion­nettes, du théâtre, des chan­sons, de la danse et des jeux.

Comme chaque année, les Dialogues en huma­nité seront l’oc­ca­sion de nous inter­ro­ger, sous les arbres du parc de la Tête d’Or, sur nos futurs souhai­tables et le bien vivre ensemble. Le tout à grand renfort de rencontres, témoi­gnages et spec­tacles. Les plus petits seront asso­ciés de façon ludique à ce stimu­lant et convi­vial remue-méninges. Un atelier parti­ci­pa­tif collec­tif mené par des archi­tectes les invi­tera à imagi­ner Lyon en 2050. Ils pour­ront aussi s’ini­tier aux mudras, un art martial indien axé sur l’har­mo­nie physique et psychique, grim­per aux arbres à la décou­verte de la biodi­ver­sité, parti­ci­per avec leurs parents à des ateliers sur la commu­ni­ca­tion, décou­vrir des contes de tous les conti­nents.

Les Jeudis des musiques du monde ponc­tue­ront égale­ment notre été de voyages sonores. Grande nouveauté, ce rendez-vous très prisé des familles, qui se déroule sur les hauteurs du jardin des Char­treux, se clôtu­rera cette année par deux séances aux Subsis­tances. Allez célé­brer l’été en mettant le nez dehors, une défer­lante d’ani­ma­tions et de spec­tacles s’of­frira à vous ! 

Aude Spil­mont