L’au­teur Jibé a effec­tué une rési­dence d’un mois au musée au cours de laquelle il a pu croquer le quoti­dien du musée, ses équipes, ses collec­tions.