Un parcours dans les collec­tions du musée permet la décou­verte des produits commer­cia­li­sés et des routes emprun­tées par les marchands de l’em­pire romain.